07/11

Temps de lecture : 2 minutes

📅 Saint Jacques de Compostelle – Journal de bord – 07/11

📍 Molinaseca – Villafranca Del Bierzo
🥾 28.1
⏱️ 08:25
🌡️ Pluie
⛺ Albergue de Villafranca Del Bierzo
📋 Détail des étapes

Première étape à Ponferrada, ville située à cinq kilomètres de là. La pluie a cessé, mais le temps reste franchement menaçant. A Ponferrada, je profite de mon passage devant un Décathlon pour faire quelques emplettes, une bouteille de gaz notamment, et quelques rations lyophilisées. Je me remets rapidement en route puisque le temps reste menaçant.

Finalement, quelques centaines de mètres après avoir quitté le Décathlon, le ciel me tombe sur la tête. Une pluie diluvienne s’abat sur moi. Je ne prends pas le temps de réfléchir et m’abrite sous le porche d’un bâtiment désaffecté. 

Une heure, soit soixante minutes. Cela peut paraître très court. Mais cela peut aussi paraître très long. Comme quand tu as froid, que tu es assis au sol, qu’il pleut, qu’il vente, que tu n’as plus de tabac, et que le seul paysage qui s’offre à toi est une avenue commerciale aux bâtiments délabrés. Cette heure, je la patiente, jusqu’au moment où un rayon de soleil apparaît.

En début d’après-midi, je fais une drôle de rencontre. Alors que je suis installé sous un abribus pour préparer mon déjeuner, arrivent deux têtes que je semble reconnaître. En fait, il s’agit des deux italiens que j’avais croisé il y a presqu’un mois, du côté de Bordeaux. De mémoire, ils devaient emprunter le Camino del Norte. Mais la météo sur la côte n’étant pas des plus agréables à cette période, ils ont fini par basculer sur le Camino Francès. Peu importe, nous sommes ensemble ce midi, nous prenons le temps de discuter de nos dernières semaines de marche, tout en buvant un café soluble. 

En route pour l'auberge de Villafranca

Dans l’après midi, les italiens ont repris de l’avance. Je marche à nouveau seul. Et à l’instar de ce matin, une pluie d’orage me tombe sur les épaules. J’ai de la chance, la pluie ne dure qu’une dizaine de minutes seulement pour laisser place à un magnifique arc-en-ciel qui à ce moment très précis, doit être observé par tous les pèlerins qui se dirigent vers l’une des nombreuses albergues de Villafranca.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.