12/09

📅 Saint Jacques de Compostelle – Journal de bord – 12/09

📍 Tours – Veigné
🥾 18.4
⏱️ 04:30
🌡️ Soleil
⛺ Halte jacquaire
📋 Détail des étapes

Départ officiel le 12 septembre, sur les coups de midi, direction Saint Jacques de Compostelle, depuis Tours. Le lieu choisi pour le départ : l’Accueil Vélo Rando, tout naturellement. Après avoir vérifié que leur micro-ondes était propre, après avoir reçu mon premier tampon dans ma crédanciale, et après avoir dit « Au revoir » une dizaine de fois aux collègues d’Alix, c’est parti.

Premier arrêt dans le bourg de Saint Avertin. Il est 13 heures, et ces cinq premiers kilomètres de marche nous ont ouvert l’appétit (Alix m’accompagne encore). Le bourg dispose de nombreux commerces, dont cette pizzeria bon marché sur laquelle nous jetons notre dévolu. L’Ile aux Pizza, dont le nom est d’une originalité troublante, propose une large carte de pâtes et pizzas, dans un décors hawaïen, et avec des produits Top Budget. En somme, il s’agit d’une vraie multinationale.

14 heures. C’est déjà l’heure de reprendre la route. Je viens de dire adieu à Alix et étonnamment, je n’ai pas versé de larme. Dans la foulée, je dégaine mon téléphone pour passer un coup de fil à la Mairie de Veigné pour obtenir des informations sur la halte jacquaire et sa supposée gratuité (comme indiquée dans mon guide). En fait, la supposée gratuité se monnaie 5 euros. Ca reste peu cher, c’est ma première nuit, je tente l’expérience.

Il est 16 heures 30 passées quand je foule les terres de Veigné. Le stress et l’excitation d’avant départ m’ont apporté force et courage, me permettant ainsi de marcher comme un pèlerin professionnel. Pour les jours à venir, je ne pense pas marcher aussi vite. Je pars pour au moins deux mois, il faut que j’apprenne à gérer mon effort.

J’achète quelques denrées : des pâtes et du pesto. J’achète un Tropicana aussi. J’ai décidé de ralentir sur la bière. Je rentre me préparer à manger dans la halte jacquaire, qui dispose de quatre lits, d’une salle de bain et d’une cuisine. Je passe la soirée seule. A 22 heures, je coupe les lumière, plonge dans mon duvet et tombe dans les bras de Morphée.

5 commentaires sur « 12/09 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.