17/10

đź“… Saint Jacques de Compostelle – Journal de bord – 17/10

đź“Ť Château de Villamayor de MonjardĂ­n – Ermita Del Poyo
🥾 20.4
⏱️ 07:25
🌡️ Soleil
⛺ Bivouac
đź“‹ DĂ©tail des Ă©tapes

David a du cafĂ© et j’ai un rĂ©chaud. Pour la première fois depuis mon dĂ©part, je profite d’un petit dĂ©jeuner grand luxe. Au bout d’une heure, je dĂ©cide d’abandonner mon nouvel ami belge qui prĂ©voit de rester au château jusqu’à la fin de la matinĂ©e. 

Peu d’anecdote sur cette journĂ©e qui commence Ă  ressembler aux autres. A force de bivouacs, je n’ai pas eu accès Ă  des lavabos pour ma lessive. Du coup, aujourd’hui, pas le choix : Ă  la sortie d’un petit village dont le nom m’échappe, je dĂ©cide de faire la toilette et la lessive auprès d’une fontaine. Pendant une petite heure, en fin d’après midi, je prends le temps de passer du savon de Marseille sur mon corps et mes fringues. Heureusement, il fait beau. 

Ce soir, je bivouaque à l’Ermita del Poyo. Au départ, je pensais trouver un refuge ici. David m’avait indiqué qu’il avait déjà dormi dans des ermitages. L’Espagne regorge de ces bâtiments qui, à l’époque, étaient réservés à la vie en isolement, souvent pour des raisons religieuses. Mais aujourd’hui, beaucoup de ces bâtiments sont, d’après David, à l’abandon ou non occupés. Du coup, il serait à priori facile d’y trouver refuge. A l’Ermita del Poyo, ça n’est pas mon cas : la porte est fermée à clé.

Finalement, je décide de monter mon bivouac à l’orée d’une forêt, non loin de là. En m’asseyant sur mon tarp, je réalise que je peux apercevoir le château de Monjardín, perché sur ses 890 mètres de colline. La vue devient alors splendide. Je m’endors doucement en observant les lumières qui s’allument en même temps que le soleil se couche, jusqu’à 02 heures où je suis réveillé par une pluie battante.

Bivouac en forêt face à proximité de l'Ermita del Poyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.