23/09

đź“… Saint Jacques de Compostelle – Journal de bord – 23/09

đź“Ť Brioux-sur-Boutonne – Aulnay
🥾 20.1
⏱️ 04:30
🌡️ Nuages
⛺ Halte jacquaire d’Aulnay
đź“‹ DĂ©tail des Ă©tapes

Je ne sais pas qui injurier en premier : le parquet qui grince ou les quĂ©bĂ©cois qui font grincer le parquet ? Finalement ce sera le parquet. Claudette a prĂ©parĂ© un grand cafĂ© cafetière, dont les odeurs au rĂ©veil valent toutes les excuses du monde. 

Petite Ă©tape pour aujourd’hui. Seulement une vingtaine de kilomètres. Je ne prĂ©fère pas forcer, d’autant plus que la mĂ©tĂ©o prĂ©vue dans l’après midi ne semble pas très sèche. 

Il est agrĂ©able de marcher jusqu’Ă  Aulnay : peu de route, beaucoup de sentiers. Je lance le podcast conseillĂ© par Alix. Affaire Sensible (France Inter), Les mystĂ©rieuses aventures d’Alexandre Benalla. L’histoire, et tous ses dĂ©tails, ont la vertu d’accĂ©lĂ©rer le temps. Il est 14.00 quand j’arrive Ă  Aulnay, j’ai l’impression qu’il n’est que 11.00. En atteignant le centre-bourg, il bruine. La mĂ©tĂ©o Ă©tait juste. Je retrouve les quĂ©bĂ©cois devant la pharmacie du village. Christian a des ampoules, il a besoin de Compeed. 

Nous gagnons finalement ensemble la halte jacquaire d’Aulnay. Nous Ă©changeons beaucoup et le couple nord amĂ©ricain se dĂ©livre. Christian a un parcours hors norme. Il a commencĂ© comme Ă©lectrotechnicien pour rapidement s’insĂ©rer dans le marchĂ© de niche des rĂ©parations de camĂ©ras de studios de tĂ©lĂ©vision. Il est embauchĂ© par la tĂ©lĂ©vision publique quĂ©bĂ©coise, oĂą il va amasser suffisamment d’argent pour rembourser son crĂ©dit immobilier en deux ans ! Aujourd’hui, en prĂ©retraite, il voyage avec Claudette, au parcours peu singulier. Claudette n’est pas vraiment quĂ©bĂ©coise. Elle est nĂ©e en France. Orpheline, elle quitte la France Ă  sa majoritĂ© pour rejoindre le QuĂ©bec. Elle y trouve un travail, un mari et fonde une famille. Ça n’est qu’après de longues annĂ©es passĂ©es au QuĂ©bec, quelle rencontre Christian, lors d’un cours de danse de salon. Depuis, plus rien ne les sĂ©pare. Si Christian est Ă  l’origine de ce goĂ»t pour l’aventure, c’est Claudette qui cette fois a choisi la destination. Originaire de Royan, elle souhaite s’y rendre pour retrouver ses souvenirs d’enfance. Une belle histoire.

Plus tard dans la soirĂ©e, Jean et Laurent, pèlerins et père et fils, passent le pas de porte. Le père est âgĂ© de 80 ans, le fils de presque 50 ans. Nous Ă©changeons tous ensemble, notamment sur la manière dont nous pouvons allumer le chauffe eau qui semble cassĂ©. Nous apprenons aussi que Laurent (le fils), et l’un des sept Ă©leveurs d’esturgeons en France. 

Vers 22.00, la fatigue nous rattrape tous. Il est temps d’aller se coucher.

2 commentaires sur « 23/09 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.